«

»

Mar 20

Relance d’une filière munition en France : un gage de souveraineté et de créations d’emplois – Nicolas BAYS se félicite d’avoir été entendu par le Ministre de la défense

bandeau NICOLASBAYSVendredi 17 mars, lors d’un déplacement dans le Finistère, Jean-Yves Le Drian a confirmé la relance d’une filière française de munitions de petit calibre via la création d’un consortium comprenant NobelSport, Manurhin et Thales. Pour Nicolas Bays, co-auteur en 2015 d’un rapport sur la filière munitions des armées françaises, le développement d’un tel projet est synonyme de renforcement de la souveraineté nationale et de créations d’emplois.

« Avec un besoin de 100 millions de munitions par an pour les forces armées et de sécurité et un contexte international qui connait de nombreux conflits armés, une autonomie en la matière était devenu un enjeu stratégique pour notre pays. C’est pour cela que Nicolas Dhuicq et moi-même avions préconisé dans notre rapport que l’on développe à nouveau une filière de production de munitions de petit calibre ». « La France doit retrouver une réelle autonomie en la matière et c’est pourquoi je me félicite que nous ayons été entendus par le Ministre».

« C’est un enjeu stratégique et économique. Le lancement de cette production assurera non seulement un renforcement de la souveraineté nationale mais va également créer des emplois et de l’activité en France. C’est peut-être là qu’est la plus belle récompense de mon travail. »

La création d’une telle filière était préconisée dans un rapport parlementaire co-écrit par le Député du Pas-de-Calais et rendu fin 2015. Rémy THANNBERGER, Président de Manhruhin salue d’ailleurs « le travail remarquable des députés du Nord et de l’Aube, Nicolas BAYS  et Nicolas DHUICQ dans un rapport qui fera date ».